L’illégalité des retraites de Yoga en France et à l’étranger ?

Mis à jour : 27 déc. 2019

Si vous ne le saviez pas, organiser une retraite de Yoga en France ou à l’étranger est soumis au code du tourisme et si vous êtes simple professeur de Yoga ou studio de Yoga, et que vous faites des retraites, attention à vous, vous êtes dans l’illégalité !



Je suis Héloïse, fondatrice de 3 studios Fun&Yoga dans l’agglomération d’Orléans, et en 2019 j’organisais ma première retraite de Yoga à Bali. J’écris cet article car je viens de vivre une expérience enrichissante mais sur le coup assez déplaisante et surtout, je me rends compte que nous manquons d’informations dans notre milieu du Yoga et du bien-être, et que même si nul n’est censé ignorer la loi, parfois c’est juste que le sujet étant extrêmement vaste, en toute bonne foi, nous n’avons pas tous les éléments en main.


Quand nous sommes rentrés de notre retraite à Bali le 12 mai 2019, dès le lendemain, je recevais un appel d’un agent de la « répression des fraudes » me signalant que mes organisations de retraites de Yoga en France et à l’étranger, ciblant Bali 2019 et la prochaine retraite à Ibiza, étaient illégales et qu’il devait procéder à un contrôle et éplucher tous mes documents, factures, publications etc, et peut-être même mettre fin à mes activités.

J’ai appris que j’avais été dénoncée à la « répression des fraudes » par un syndicat du voyage.

Alors, pour comprendre le pourquoi du comment et surtout vous aider à être dans la légalité, voici ce que je peux vous indiquer pour simplifier :


Le code du tourisme s’applique aux personnes physiques ou morales qui proposent « des forfaits touristiques, des services de voyage portant sur le transport, le logement, la location d’un véhicule et d’autres services de voyage qu’elles ne produisent pas elles-mêmes, et aux professionnels qui facilitent aux voyageurs l’achat de prestations de voyage. »

Donc par exemple, si vous proposez un stage de Yoga en France, Europe ou Monde avec un pack logement et nourriture, vous êtes soumis au code du tourisme et vous êtes dans l’obligation de vous immatriculer en tant qu’agence de voyage. Et si vous faites payer vos élèves directement sur place ce pack logement et nourriture, vous rentrez dans la catégorie « facilitateur » donc même chose, même punition. Oui oui ! C’est fou, je sais !

La vie d’entrepreneur en France semble être une montagne sans fin à gravir.


Comment être dans la légalité - plusieurs possibilités :

- Faire appel à une agence immatriculée qui vous prendra un pourcentage sur vos voyages.

- Être une association et n’organiser qu’un seul voyage par an et seulement pour ses adhérents.

- Vous immatriculer à Atout France en tant qu’agence de voyages, avoir une RC internationale, une garantie financière et réussir le passage devant la commission Atout France.


En ce qui nous concerne, nous sommes en train d’immatriculer Fun&Yoga chez Atout France afin d’être dans la légalité, notre contrôleur suivant chaque pas que nous faisons afin de vérifier notre bonne foi et notre engagement. En toute transparence avec vous, nous avons donc décidé d’annuler notre retraite à Ibiza en Juillet 2019.



Dès notre immatriculation, nous pourrons communiquer sur nos prochaines retraites en Sologne, à Bali ou autres destinations en 2020.




Je remercie l’univers et mon dénonciateur pour m’avoir permis d’aider peut-être d’autres professeurs qui se retrouveront dans mon cas, et surtout de m’ouvrir les yeux encore et toujours sur l’équilibre du bien et du mal, sur la perception de chacun du Yin et du Yang, du bas et du haut et que tout se rejoint toujours et que de toute façon le Karma fera son travail.

Love and Light my friends,



Héloïse


Si vous avez d’autres informations concernant ce sujet, c’est avec grand plaisir que le débat est ouvert.

© 2027- Fun&Yoga© made by Héloïse C. Prod